Aude Froger Coach

1 astuce pour responsabiliser votre enfant

Afin de responsabiliser votre enfant, je vous propose 1 astuce qui va lui permettre de se faire confiance, d’être créatif et de se sentir impliqué dans la vie familiale.

Dans cette vidéo, je vous explique comment prendre conscience que chacun a un rôle important à jouer au sein de la famille et développer son altruisme.

A vous de jouer !!

Partagez vos expériences et les astuces que vous utilisez dans les commentaires 🙂

Retranscription de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Aude FROGER, Praticienne en psychopédagogie positive et Coach en  développement personnel, auteur du blog Apprendre-avec-plaisir.fr.

Dans cette nouvelle vidéo, j’ai décidé de vous parler de « Comment responsabiliser son enfant et développer son altruisme ».
Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à télécharger mon ebook : « J’aime faire mes devoirs ! » qui est un guide pratique à l’attention des parents pour que le moment des devoirs soit plus un moment de partage avec votre enfant qu’un moment conflictuel.

Comme je vous le disais, dans cette nouvelle vidéo, je vais vous donner une astuce pour développer l’altruisme de votre enfant et le responsabiliser. Vous avez pu le constater, dans une famille, on n’a pas tous la même humeur au même moment et c’est un gros avantage parce que justement quand il va y avoir des moments de bas chez certains, les autres pourront être dans des moments de haut et de bonne humeur.

Donc, cela va être l’occasion justement pour que la personne qui est bien puisse aller transmettre sa bonne humeur aux autres. L’exercice, la petite astuce, comme je vous le disais, c’est de demander à votre enfant s’il est OK pour être le référent du jour, le jour J ou un jour déterminé pour être le référent bien-être à la maison.

Alors en quoi cela consiste-t-il d’être le référent bien-être ?

Cela veut dire qu’il va devoir être attentif aux besoins des autres, être attentif aux autres tout simplement, et aussi se faire confiance pour pouvoir aller apporter de la joie et du bien-être aux personnes qui ne sont pas en pleine forme le jour J. Bien sûr tout cela ne peut se faire qu’avec l’accord de votre enfant.

Vous lui expliquez évidemment qu’un jour, ce sera lui et le lendemain, cela pourra être quelqu’un d’autre et le lendemain, encore quelqu’un d’autre. Cela va se faire à tour de rôle, chacun va participer à cela dans la famille, chacun mettra sa pierre à l’édifice.

Pourquoi demander à votre enfant d’être le référent ?

Tout simplement parce que cela va lui permettre de se responsabiliser. Il va être fier d’avoir une responsabilité au sein de la famille et de voir qu’on compte sur lui.

La deuxième chose, c’est aussi que cela va lui permettre de développer son altruisme. C’est-à-dire de donner aux autres sans attendre en retour. Ce qui est très important parce que quand on fait les choses, on ne les fait pas pour recevoir en retour, mais justement pour faire du bien aux autres.

La troisième chose, c’est que cela va lui apprendre qu’il est capable de diffuser de la joie et du bonheur aux autres. C’est-à-dire que son état émotionnel a un impact sur l’état émotionnel des autres. En effet, le fait de diffuser de la joie, de faire un sourire, de rire, de mettre de la bonne humeur, c’est contagieux.

La joie libère des endorphines et les endorphines sont les hormones du bonheur. Le bonheur est contagieux. C’est donc un excellent exercice à faire à la maison pour lui montrer qu’il a la possibilité de transformer l’humeur des autres grâce à sa bonne humeur. Et aussi du coup qu’il va être capable lui quand il est dans un état de mauvaise humeur de pouvoir switcher en pensant à des choses agréables et de se remettre dans une humeur positive.

Alors comment est-ce qu’il va pouvoir transmettre sa bonne humeur aux autres ?

Tout simplement en faisant attention aux besoins des autres. C’est-à-dire que par exemple s’il voit que l’adulte n’est pas très en forme, il peut lui proposer un câlin, il peut lui proposer un petit massage. S’il voit que son frère ou sa sœur s’ennuie, il peut lui proposer de jouer avec lui, de partager un bon moment, de faire une partie de chatouilles.

Cela va lui permettre de développer sa créativité pour apporter du bien autour de lui et cela va lui apprendre à se faire confiance, à faire confiance à son ressenti et à son intuition. Cela va donc lui permettre de développer de belles qualités pour sa vie en société et cela va vraiment être un atout à l’école et dans sa vie de tous les jours.

Je vous invite donc à pratiquer cet exercice régulièrement. Changer, inverser, une fois c’est lui, une fois c’est vous, une fois c’est quelqu’un d’autre pour qu’il y ait bien une harmonie dans toute la famille et montrer qu’on est tous responsables les uns des autres.

J’espère que cette vidéo vous a plu. Je vous invite à la liker, à la partager et à vous inscrire sur ma chaîne YouTube Apprendre avec plaisir, pour recevoir les prochaines vidéos. Et vous pouvez bien sûr me suivre sur mon blog Apprendre-avec-plaisir.fr.

À bientôt !


Laisser un commentaire