Aude Froger Praticienne et Coach

Aider son enfant à apprendre une poésie

Apprendre une poésie est parfois un casse-tête !!
Retenir les rimes, les différentes strophes, le titre, l’auteur…

Votre enfant va avoir besoin d’utiliser plusieurs techniques de mémorisation et le jeu pour y arriver plus facilement 🙂

Je vous explique tout dans cette nouvelle vidéo.

Likez et partagez la vidéo 😉

Transcription de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Aude FROGER, Praticienne en psychopédagogie positive et Coach en développement personnel, auteur du blog apprendre-avec-plaisir.fr.

Dans cette nouvelle vidéo, j’ai décidé de vous parler de comment aider votre enfant à apprendre une poésie. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à télécharger mon ebook : « J’aime faire mes devoirs ! » qui est un guide pratique à l’attention des parents pour que le moment des devoirs soit plus un moment de partage avec votre enfant qu’un moment conflictuel.

Comme je vous le disais, dans cette nouvelle vidéo, je vais vous expliquer comment aider votre enfant à apprendre sa poésie. La première étape, cela va être de lire la poésie dans son ensemble pour permettre à l’enfant de comprendre l’histoire de la poésie et d’y donner du sens. La deuxième étape, cela va être de faire l’illustration de la poésie. Grâce à cela, votre enfant va pouvoir dessiner les choses importantes de la poésie et cela va l’aider à mémoriser.

La troisième étape, cela va être de relire ligne par ligne la poésie et d’y associer du mouvement. Alors par exemple, hier avec mon fils, il devait apprendre la poésie : l’écureuil et la feuille de Maurice Carême. Donc au fur et à mesure des lignes, je lui faisais des gestes. Donc la feuille descend lentement au-dessus de l’écureuil. Comme cela, il a pu associer à l’histoire les mouvements.

Il pouvait donc à la fois se souvenir de son illustration, des différents éléments de la poésie, de l’image que j’avais pu lui faire, des gestes. Il me voyait en train de faire les mouvements de la feuille, et cela lui a permis évidemment de retenir, de faire appel à ces différents sens pour retenir la poésie.

La quatrième étape, cela a été d’y ajouter la notion de jeu. Tout simplement parce qu’en fait au bout d’un moment, il en avait marre et il n’avait plus envie d’apprendre les dernières lignes de la poésie. Donc là, j’ai eu l’idée de lui dire : « écoute, c’est moi qui vais te réciter la poésie et tu vas me dire si je me trompe. »

Alors là, il a été tout content de se mettre dans le rôle du professeur et c’était une astuce ingénieuse puisqu’en fait en lui récitant la poésie, il était obligé de la réciter en même temps de son côté pour savoir si je me trompais. Et évidemment quand je me trompais, il était tout fier de me reprendre et me dire : « mais non, ce n’est pas cela, tu t’es trompé, c’est cela. » Cela lui a permis en fait de terminer d’apprendre sa poésie dans le jeu et sans s’en rendre compte.

J’espère que toutes ces astuces vous ont plu, que vous allez les mettre en pratique rapidement. Je vous invite à liker la vidéo, à vous abonner à ma chaîne YouTube Apprendre avec plaisir ou à me suivre sur mon blog apprendre-avec-plaisir.fr.

Merci et à bientôt !


Laisser un commentaire