Aude Froger Coach

Apprentissages : développe l’autonomie de ton enfant

Si toi aussi tu te demandes comment ton enfant peut te réciter sa leçon de conjugaison ou de grammaire sur le bout des doigts et ensuite écrire :  « ils manges des bonbons acheter se samedi a la boulangerie »

Alors tu dois sûrement te demander comment l’aider à savoir utiliser ses connaissances pour les mettre en application afin qu’elles ne restent pas que théoriques !

Et/Ou comment faire pour l’aider à développer son autonomie dans ses apprentissages.

Dans cette vidéo, je te donne quelques conseils pour l’accompagner à se poser les bonnes questions et l’amener à réfléchir par lui-même.

Que penses-tu de cette vidéo ?
Laisse-moi ton avis en commentaire, je le lirai avec plaisir 🙂

Tu as aimé cette vidéo ?
Abonne-toi à la chaine YouTube pour regarder les prochaines !

Tu peux également lire la transcription texte :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo !

C’est Aude du blog apprendre-avec-plaisir.fr. Si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à télécharger mon ebook : « J’aime faire mes devoirs ! » qui est un guide pratique à l’attention des parents pour que le moment des devoirs soit plus un moment de partage avec ton enfant qu’un moment conflictuel.

Tu pourras trouver le lien de téléchargement en cliquant sur le petit (i) en haut de la vidéo, ou alors sous le descriptif de la vidéo. Je t’invite également à t’abonner à ma chaîne YouTube Apprendre avec plaisir pour pouvoir recevoir les prochaines vidéos.

Dans la vidéo d’aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder le fait de développer l’autonomie de ton enfant, notamment sur la grammaire et l’orthographe. Alors, comment faire pour améliorer l’autonomie de ton enfant ? Tout simplement en l’aidant à se poser les bonnes questions. Lorsqu’il est face à un exercice ou dans une dictée, l’aider à se poser les bonnes questions pour qu’il puisse trouver les réponses parce que les réponses, il les a en lui.

Alors qu’est-ce que je veux dire par là ? Souvent, les enfants connaissent leurs leçons de grammaire ou d’orthographe par rapport aux accords, des adjectifs, mais ne savent pas la mettre en application dans un exercice où lors d’une dictée.

L’objectif, cela va être de leur apprendre à utiliser les connaissances qu’ils ont pour les mettre en application. Pour cela, je vais partir d’une phrase que ton enfant pourrait avoir à écrire dans une dictée et je vais t’aider à lui faire se poser les bonnes questions.

La phrase que je vais prendre en exemple : « ils vont débarrasser la malle des vieux livres qui l’encombrent ce midi. » Donc les difficultés que pourrait avoir ton enfant en écrivant cette phrase, c’est par exemple comment s’écrit « débarrasser » ; comment s’écrit « vieux » ; comment s’écrit « l’encombrent » et « ce ». Ce sont des questions qu’il pourrait se poser en écrivant cette phrase.

Comment l’aider justement à se poser les bonnes questions pour pouvoir trouver la bonne orthographe des différents mots ?

Déjà l’étape 1, cela va être de l’inviter, toujours quand il écrit une phrase à trouver les verbes de la phrase, identifier les verbes de la phrase. Ensuite, cela va être de réfléchir au temps de la phrase : est-ce que c’est du présent ; est-ce que c’est du passé ; est-ce que c’est du futur ?

Bien sûr une fois que les verbes sont identifiés, c’est également de trouver les sujets des verbes parce qu’une fois qu’il aura les sujets des verbes et le temps de la phrase, il saura par rapport à ces leçons, conjuguer le verbe à la bonne personne et mettre la bonne terminaison.

De même c’est l’inviter à réfléchir aux différents adjectifs qui sont dans la phrase et trouver les noms auxquels ils se rapportent pour pouvoir vérifier s’il a correctement fait les accords : les accords en genre et les accords en nombre.

La difficulté sur « ce midi », cela peut être de dire : est-ce que le « ce » s’écrit « ce ou se » ? Pour cela, cela va être de l’amener à réfléchir quand est-ce qu’on trouve « se ». Donc la réponse bien évidemment, c’est quand c’est situé devant un verbe, quand le « se » est placé devant un verbe. Quand est-ce que c’est « ce » ? Quand on peut dire ce midi-là, celui-là.

C’est vraiment inviter ton enfant à se poser les questions pour pouvoir trouver les réponses parce que ces règles de grammaire, ces règles de conjugaison, il les connaît, il sait te les réciter quand il te récite justement sa leçon, les terminaisons des verbes, mais il a de la difficulté à le mettre en application dans les exercices. C’est vraiment toujours le ramener à se poser les questions.

Ce n’est pas toujours quelque chose d’évident parce que ton enfant peut être réfractaire à cela. Je sais que par exemple ma fille, elle a du mal à accepter de se poser les questions. Elle voudrait que le travail lui soit mâché et elle n’a pas envie de se poser des questions. Elle me dit : « mais moi, je te pose la question donc je voudrais que tu me répondes. » Et je ne lui donne plus les questions toutes prêtes, tout simplement parce que sinon elle ne se donne pas les moyens de réfléchir.

Donc, c’est vraiment important de pouvoir aider ton enfant à réfléchir par lui-même, pour développer son autonomie. Quand il te pose une question pour que tu lui donnes la solution, réponds-lui par une autre question : à ton avis ; quel est l’infinitif du verbe ; quel est le groupe du verbe ; quelle question dois-tu te poser pour trouver le sujet ; as-tu bien vérifié que les adjectifs sont accordés avec leur nom ?

Toutes ces petites questions vont l’aider justement à avoir le bon fonctionnement et le bon raisonnement pour devenir autonome dans ses apprentissages.

J’espère que tous ces conseils vont t’aider, que tu vas les transmettre à tes enfants et les utiliser quand tu fais ses devoirs avec lui. Je t’invite à liker la vidéo, à la partager et à me laisser tes commentaires. N’oublie pas de me suivre sur ma chaîne YouTube Apprendre avec plaisir pour pouvoir recevoir les prochaines vidéos.

À bientôt !

Aude Froger
Praticienne en psychopédagogie et Coach

 


Laisser un commentaire