Apprendre avec plaisir

Comment rassurer son enfant sur ses compétences ?

 

Comment lui faire prendre conscience qu’il en est tout à fait capable ?

Pour pouvoir aider votre enfant, vous devez d’abord comprendre ce qu’il vous exprime.
Que veut-il dire quand il dit « Je suis nul, je ne vais pas y arriver ? »

Comment se sent-il ?
Frustré, apeuré, angoissé, en colère, blessé, découragé, déprimé, malheureux, triste… ?

Encouragez-le à vous exprimer ses sentiments, ses émotions en lui posant des questions et en étant pleinement disponible pour lui à ce moment-là.
Votre enfant a besoin de savoir qu’il n’est pas seul face à son problème, que vous êtes présent pour lui. Votre rôle n’est pas de lui apporter la solution, votre rôle est de l’accompagner pour qu’il trouve lui-même la solution.

Notre vocabulaire sur les émotions est souvent limité, je vous invite à utiliser des cartes des émotions ou des listes de mots pour l’aider.

Ecoutez votre enfant s’exprimer, vous êtes là pour l’accompagner et non pour faire à sa place.

S’il éprouve des difficultés, vous pouvez lui poser une question :
« Est-ce que tu te sens en colère ? »
« Est-ce que tu as peur ? »

Demandez-lui de ressentir dans son corps ce qu’il se passe.
Et rassurer-le en lui disant : « Au fond de toi, tu sais ce que tu ressens, aies confiance, exprime tes sentiments. »

Une fois qu’il a exprimé ses sentiments, demandez-lui de quoi il aurait besoin pour se libérer de cette émotion.
« De quoi aurais-tu besoin pour ne plus te sentir frustré ? »

S’il ne trouve pas, vous pouvez lui suggérer des choses pour essayer d’identifier avec lui ce dont il a besoin :
« Est-ce que tu te sens découragé parce que tu aurais besoin d’aide pour faire cet exercice ? »
« Est-ce que tu te sens angoissé parce que tu aurais besoin de prendre ton temps ?»
« Est-ce que tu es malheureux parce que tu aurais besoin d’un câlin ? »

Il vous dira si c’est cela dont il a besoin ou si c’est autre chose.

Une fois son ou ses besoins identifiés, reformulez-les pour vous assurer que vous les avez bien compris.
« Si je suis avec toi pour t’aider à faire cet exercice, tu ne seras plus découragé et tu seras rassuré, c’est bien ça ? »

Autoriser son enfant à exprimer ses besoins, lui permet de les identifier, les comprendre et les combler.
En répondant à ses besoins, il se met en situation de réussite et de confiance.
Il peut être plus serein face à la situation qui lui provoquait angoisse, peur… et utiliser toutes ses capacités pour la dépasser, la franchir.
Il n’est plus pollué par ses émotions négatives.

La réussite amenant la réussite, il va progressivement prendre conscience de ses capacités et sa confiance en lui va se renforcer.

Il me semble également primordial de lui expliquer que l’échec fait partie intégrante de l’apprentissage.
L’erreur est bénéfique, c’est en nous trompant que nous apprenons !
Et chaque erreur nous rapproche davantage de la solution !!

 

Si cet article vous a plu, partagez-le 😉


Laisser un commentaire