Aude Froger Coach

Expliquer et comprendre les opérations mathématiques

Les mathématiques, ce n’est pas toujours simple à comprendre pour les enfants et à expliquer pour les parents…

Dans cette nouvelle vidéo, je vais te proposer des astuces pour aider ton enfant à mieux visualiser et mettre du sens sur les opérations.
La clé pour l’aider est d’utiliser des exemples concrets pour lui permettre de faire un lien entre ce qu’il connaît et ces notions mathématiques abstraites pour lui.
Je t’explique tout dans la vidéo 😉

Transcription de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo !

C’est Aude du blog apprendre-avec-plaisir.fr. Si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à télécharger mon ebook : « J’aime faire mes devoirs ! » qui est un guide pratique à l’attention des parents pour que le moment des devoirs soit plus un moment de partage avec ton enfant qu’un moment conflictuel. Je t’invite également à t’abonner à ma chaîne YouTube Apprendre avec plaisir pour pouvoir recevoir les prochaines vidéos.

Donc aujourd’hui dans cette nouvelle vidéo, j’ai décidé d’aborder le sujet des opérations mathématiques. Comment faire pour les apprendre et les comprendre ?

La première étape évidemment avant de pouvoir utiliser et bien mémoriser les opérations mathématiques, cela va être d’abord de les comprendre. Et pour les comprendre, ton enfant a besoin de pouvoir les visualiser, se les représenter en images.

Comment faire pour aider ton enfant à se les représenter en images ?

Pour cela, il va falloir que tu utilises des exemples concrets. Des exemples concrets parce que le concret, ce sont des choses qu’il maîtrise déjà et qu’il connaît. Et à partir de là, il va pouvoir l’associer à des notions nouvelles, comme additionner, soustraire, multiplier et diviser qui sont des notions plus abstraites. On va donc rapprocher le concret et l’abstrait pour ne faire qu’un et lui permettre de comprendre le sens des opérations et les assimiler. Pour pouvoir amener du concret dans les opérations, l’idéal est d’utiliser des objets et de lui donner des exemples de la vie du quotidien.

Voici le premier objet que tu peux utiliser pour aider ton enfant à se représenter par exemple une addition. Alors une addition, cela se représente par exemple en ligne droite. Tu peux lui dire 4 + 2. Cela veut dire qu’il y a quatre, les quatre premiers éléments rouges-là plus deux éléments rouges. C’est vraiment lui dire une addition, c’est en ligne. Donc pour avoir le résultat d’une addition, il faut après ajouter tous les petits ronds qui sont sur la même ligne.

Grâce à cet outil, tu peux également lui faire prendre conscience par exemple des multiplications. Qu’est-ce que c’est une multiplication ? Si on fait 5. Donc-là, il y a cinq étages, 5 X 2.

5 X 2, voilà comment on peut le représenter avec cet outil-là. Il y a cinq fois ; donc une, deux trois, quatre, cinq. Il y a cinq fois deux billes. Cela peut être aussi représenté en cinq tas de deux billes : un tas bleu, un tas vert, un tas jaune, un tas orange et un tas rouge. C’est une manière pour pouvoir lui expliquer les différentes notions mathématiques. Tu peux lui donner des opérations et lui demander de te les représenter sur ce petit outil.

Autre outil que tu peux utiliser. Là, j’ai de petits morceaux de bois de couleur jaune, mais tu peux aussi utiliser des amandes, des cailloux, enfin tout un tas de petits objets que tu trouves facilement à côté de chez toi et que ton enfant va pouvoir toucher et utiliser pour symboliser justement les différentes opérations.

Par exemple, un exemple pour la soustraction, tu peux prendre un exemple comme celui-ci. Tu as cinq craies jaunes au début de l’année pour pouvoir écrire sur ton ardoise. 5 – 2, cela veut dire quoi. Cela veut dire que tu avais cinq craies jaunes au début de l’année dans ta réserve pour écrire sur ton ardoise et tu en as déjà utilisées deux. Donc, le fait de manipuler les objets va l’aider aussi à intégrer et à comprendre la signification des opérations.

La manipulation, c’est vraiment quelque chose d’important. D’ailleurs souvent, c’est par là que les enfants commencent dans les classes de maternelle. Et si votre enfant n’a pas en fin de maternelle bien assimilé l’addition ce que veut dire « plus », continuez à lui faire manipuler des objets, c’est vraiment le meilleur moyen.

Une autre possibilité aussi, c’est quelque chose que j’ai déjà fait avec ma fille, c’était avec des amandes. Alors, je lui demandais de me représenter grâce aux amandes des additions, des soustractions et si elle avait juste, elle mangeait une ou deux amandes, comme cela elle était contente. Cela a apporté une petite chose ludique à cet apprentissage et cela rentrait beaucoup mieux.

Un autre outil que je conseille pour pouvoir expliquer les opérations mathématiques, ce sont les lego. Les lego, c’est très simple. Déjà, c’est un jeu qui lui appartient, c’est donc quelque chose qui lui plaît. Et pour pouvoir expliquer les mathématiques, c’est vraiment sensationnel.

Tout simplement parce qu’en prenant différentes pièces de lego pour l’addition, cela va lui dire : bah écoute, j’ai une pièce plus une autre pièce, on les met les unes sur les autres. J’en ajoute encore une et cela permet vraiment de voir les différentes notions quand on en a une quand on en a deux, quand on en a trois, le petit mur de lego augmente. C’est exactement la même chose pour pouvoir lui expliquer les divisions, les soustractions.

Par exemple les divisions, j’ai mis six petits cubes de lego les uns sur les autres. Donc, lui expliquer diviser par deux. Alors, diviser par deux, cela veut dire que je vais couper ce lego en deux tas de même taille. Donc, il va falloir le couper au milieu. Et c’est simple à manipuler et vraiment très facile.

C’est la même chose pour pouvoir expliquer les multiplications. Je reprends mes petits lego. Donc là, j’ai une, deux, trois, quatre, cinq, six lego l’un sur l’autre. Donc 2 X 6, je vais faire de tas de six et comme cela j’ai mes deux tas = 2 X 6.

Alors 2 X 6 et 6 X 2, le résultat mathématique est le même. Cela fait douze. Par contre, pour le visualiser et l’expliquer à votre enfant, cela va être de deux manières différentes. 2 X 6, cela veut dire que j’ai deux lignes de six. Par contre 6 X 2, cela va vouloir dire et cela va dans ce sens-là que j’ai six lignes de deux. C’est donc important pour la visualisation et la compréhension de voir que cela ne se représente pas de la même manière, même si le résultat mathématique est le même.

J’espère que tous ces conseils vous ont été utiles, que vous allez maintenant utiliser des objets et surtout permettre à votre enfant de se faire une représentation en image des opérations, ce qui va lui permettre de bien comprendre.

Je vous invite à liker la vidéo, à la partager, à me laisser vos commentaires si vous avez des questions. Vous pouvez me suivre sur ma chaîne YouTube Apprendre avec plaisir ou sur le blog du même nom.

Je vous dis à bientôt !

Aude Froger
Praticienne en psychopédagogie positive et Coach en développement personnel


Laisser un commentaire